Dans ce décor, la mort mène la danse. Celle-ci joue du piano. Sur le piano une partition avec les hauts et les bas de la vie.

Un couple danse la vie, la tristesse marque leurs visages. Tout autour d’eux des masques, le regard des autres.

Note de 1998 retrouvée par l’artiste.