Parcours de femme, parcours de mère, parcours de vie, vers sa liberté de femme.

Et vogue le navire, et claque la voile dans les vents

Ce récit de Marianne Nolard nous interloque dès la première page, au niveau de la forme. Des espaces entre chaque vocable ne sont pas là par hasard. L’auteur appelle ces  intermèdes des moments de respiration que tout un chacun est amené à s’enquérir par nécessité du pensé (LP)

Une invitation au festival de Jazz à Montreux   (Suisse) en 2003.
Il y a beaucoup de concerts de très bonne qualité. Le meilleur c’est l’ambiance du festival, les jam’s sessions. C’est plien d’activités autour du festival. Je te le dis par expérience, tu vas faire un bon séjour ici…
          J’y suis allée!

La solitude pour une guerrière est une force. La solitude est la lumière tamisée de la création. Une réflexion parmi d’autres sur la naissance, la vie, la mort.

Un cri de révolte sur la bêtise humaine.

Ils tueraient avec bonne conscience – Ionesco

Est l’histoire d’une femme qui fait le bilan de son passage sur terre…..

J‘ai dédié cet ouvrage aux enfants de l’hitoire afin qu’ils y puisent l’amour nécessaire pour retrouver la montange perdue qui est au fond de chaque être.

Ce livre à été des rencontres avec des femmes.

Moi femme, je suis féminité depuis ma naissance. Je suis la force et la faiblesse. Motrice du monde…..

Un cri d’amour, de révolte et de tendresse de Marianne Nolard

Boudons le règne du dieu argent, et battons monnaie nouvelle; celle de la chaleur humaine. – (A.V. Nord Eclair)

Ils étaient deux hérissons qui n’arrivaient plus à se rencontrer. Elle tendresse et chaleur, lui exigent et bléssé. Comme dans un jardin elle s’y promena. Lui de sa tour observait.