Après plus de 8 mois de travaux, la place Saint Pierre offre son nouveau visage. L’artiste Tournaisienne, Marianne Nolard qui assise sur le pavé noircissait des feuilles de « Graphismes rythmiques ». Une fois rentrée dans son atelier, elle agrémentera ces traits de couleurs et créera ainsi de nouvelles œuvres susceptibles de prendre place dans sa galerie.

Marianne Nolard aime ce quartier et n’hésite d’ailleurs pas à lui rendre hommage sur son site Internet. plus

Vincent Dubois, Courrier de l’escaut, 2003